Shopify : le CMS e-commerce axé sur la croissance

Shopify
De nos jours, vendre en ligne est une pratique de plus en plus courante étant donné les énormes potentialités qui sont offertes par Internet. En effet dans le e-commerce, on a la possibilité de créer des boutiques en ligne et de les personnaliser à volonté afin d’attirer un maximum de clients potentiels, tout cela à moindre coût. Le marché regorge de nombreux CMS qui vont aider au lancement de son business en ligne. Dans cet article, nous allons partir à la découverte de l’une des plateformes les plus réputées : Shopify.

Quelques termes à comprendre avant de se pencher sur Shopify

Avant d’entrer en détail concernant Shopify, il est nécessaire d’expliquer certains termes afin de se retrouver dans le jargon « technique ».

Le e-commerce

Tout d’abord, le e-commerce est une méthode d’échange de biens ou de services qui se fait exclusivement en ligne. Au lieu de se déplacer dans la boutique physique d’un fournisseur, les clients potentiels peuvent voir les produits proposés directement sur Internet. On peut prendre l’exemple de la société Nike qui dispose de centaines de magasins à travers le monde. En se lançant dans l’e-commerce, la société permet directement à ses clients de découvrir les produits sur Internet. Aucun déplacement n’est nécessaire vu que l’on peut aussi procéder à l’achat en ligne.

Le CMS

Ensuite, CMS est l’abréviation de Content Management System ou Système de Gestion de Contenu en français. Il s’agit tout simplement d’un programme informatique que l’on utilise pour la conception d’un site web, son animation en temps réel ainsi que sa mise à jour. Un CMS sert donc à contrôler l’interface d’un site, c’est-à-dire contrôler avec précision tout ce que les visiteurs du site voient en entrant dans le site et en naviguant sur les différentes pages consacrées. En plus de cela, un CMS est utilisable par plusieurs personnes en même temps. De cette manière, elles peuvent travailler sur un même document afin de gérer à la fois son contenu et sa forme. Un CMS doit également disposer d’une chaîne de publication pour mettre en ligne les contenus finalisés. Il y a quelques années, l’administration d’un site web était réputée extrêmement difficile. La création des CMS a eu pour but de faciliter cette tâche et de la rendre accessible à un maximum de personnes. Tous les CMS existants dont Shopify, ont leurs propres fonctionnalités et disposent de mises à jour régulières pour faciliter leur utilisation.

SaaS

Enfin, SaaS est une abréviation pour Software as a Service qui signifie logiciel en tant que service. En principe, les logiciels utilisés pour le e-commerce sont installés sur l’ordinateur des utilisateurs. Un SaaS est différent étant donné qu’il est installé sur un serveur en ligne. En payant un abonnement pour un SaaS, on l’utilise alors librement à partir de n’importe quelle machine où on peut se connecter.

Présentation de Shopify

Shopify est un logiciel créé en 2004 par 3 jeunes canadiens, à savoir Tobias Lütke, Daniel Weinand et Scott Lake. Il a été conçu dans le but de développer des boutiques en ligne, c’est-à-dire améliorer les produits disponibles et augmenter leurs ventes. 

Avec Shopify, il suffit d’insérer des descriptions pour tous les produits en y ajoutant des photos et on obtient une boutique en ligne. Shopify fonctionne en SaaS, c’est-à-dire que l’on paie un abonnement pour y accéder à partir de n’importe quel endroit.

Il faut faire attention car le non-règlement de l’abonnement empêche son accès et conséquemment l’impossibilité de contrôler la gestion de sa boutique en ligne.

Depuis sa création, Shopify compte plus d’un million d’utilisateurs à travers 175 pays, a généré plus de 82 milliards en ventes et est toujours à pleine croissance. En effet, la crise liée au coronavirus n’a eu aucun effet sur lui.

Au contraire, le confinement a incité encore plus de personnes à se lancer dans le business en ligne. La France, où la société s’est implantée depuis 2018, est le pays européen où l’on compte le plus de nouveaux abonnés à ses services.

Fonctionnement de Shopify

Pour commencer, on s’inscrit sur la page de Shopify en entrant une adresse mail valide. Celle-ci servira de référence à chaque fois que l’on veut se connecter à l’interface de son site.

Ensuite, on insère des informations nécessaires comme les données personnelles de l’utilisateur et sur l’état du projet en cours, s’il est en cours de création ou s’il est déjà lancé et depuis combien de temps.

À partir de cette étape, on a officiellement un site que l’on doit configurer pour être le plus performant possible. Pour cela, on personnalise son apparence en choisissant le thème le mieux adapté parmi les centaines de modèles proposés.

Les options disponibles sont assez nombreuses pour distinguer le site créé de tous les milliers d’autres sites existants.

Pour que le site créé soit catégorisé comme étant e-commerce, il est nécessaire d’ajouter des produits pour en faire une boutique.

Il faut donc préparer une liste de tous les produits que l’on va proposer sur le site. Cette liste doit être détaillée au maximum en insérant une description complète, un prix et bien entendu des photos de présentation.

On doit également trier tous les produits afin d’obtenir plusieurs collections. Cette manœuvre est très utile quand on veut un commerce à grande échelle. La structuration des produits en collection permet d’attirer une plus grande clientèle.

On peut prendre l’exemple des vêtements où on peut créer des collections selon la famille des produits ou encore le type de personne ou leur sexe. En présentant plusieurs catégories de produits sur la page d’accueil, on facilite la recherche des clients.

Shopify donne également la possibilité de créer des réductions sur les produits de ses sites. On peut choisir les types de réductions à donner ainsi que les conditions d’obtention.

Avec ce CMS, on peut aussi contrôler les méthodes de paiement disponibles sur le site. Il faut préciser que lorsqu’on crée un site, Shopify prélève des commissions sur chaque transaction réalisée. Le montant de ces commissions dépend du type d’abonnement choisi.

Pour rendre un site e-commerce encore plus professionnel, on a aussi la possibilité d’acheter un nom de domaine via Shopify.

Les avantages de Shopify

En premier lieu, on peut dire que Shopify est un CMS qui s’adapte parfaitement à tous les besoins de ses clients. Le guide Shopify du blog Web & SEO permet aux entrepreneurs indépendants de lancer leur petit business en ligne.

La version Shopify Plus est également adaptée pour les grandes entreprises qui ont besoin de basculer de la boutique physique vers une boutique digitale. Elle permet d’obtenir plus de fonctionnalités pour répondre à des besoins plus spécifiques.

Ensuite, Shopify est un CMS très simple puisqu’il suffit de quelques jours pour lancer un site e-commerce en bonne et due forme. Avec un peu d’inspiration, on peut attirer très rapidement de nombreux clients potentiels.

Les nombreux tutoriels et le service client disponibles à toute heure permettent de contrôler entièrement son site sans avoir besoin d’énormes compétences techniques.

De plus, Shopify est un excellent logiciel de gestion de stock. On peut organiser facilement la gestion de stock de produits et créer une base de données clients. Certains outils servent aussi à faire un suivi des livraisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *